Une semaine à Buenos Aires, itinéraire des meilleurs plans !

IMG_20200206_154115

Buenos Aires est une jungle de béton. Elle a été construite par plusieurs générations d’immigrants européens, qui y ont vu l’opportunité de créer un nouveau monde sur le nouveau continent. C’est une ville que j’ai appris à apprécier avec le temps et dans laquelle il faut connaître les plans pour pouvoir en profiter à fond ! Si vous avez encore des doutes sur la sécurité à Buenos Aires, je vous laisse aller lire mon article sur comment s’y déplacer en toute sécurité: vous verrez que c’est bien plus sûr que l’image qu’on peut en avoir en Europe. Cet itinéraire d’une semaine à Buenos Aires serait un peu l’image de ma semaine idéale. Sans compter la pool party du samedi évidemment sauf si vous avez vraiment beaucoup de chance ! Allez c’est parti, pour une semaine de fou dans la capitale argentine !

Lundi

Les argentins sont comme nous, ils détestent le lundi ! Alors ils ont inventé ce qu’ils appellent l’anti-lundi ! Imaginez un centre culturel aux néons lumineux, une bande de Djembé mélangée à des compositeurs DJs ou de différents horizons… Tango, rock, punk…) qui font maître d’orchestre pour la joyeuse bande. Des litres de bière, et toute la jeunesse de la capitale : jeunes travailleurs, voyageurs du monde entier, hippies, handicappés, groupes de copines, écumeurs de fiestas…

Il n’y a pas de distinction sociale ni de jugement lorsque tout le monde se met à danser au rythme des tam-tams. C’est un moment incroyable à vivre ! 300 pesos l’entrée (environ 4€) et 1 ou 2€ la bière d’un litre. Début à 20h, fin à 22h, si vous voulez continuer la soirée ensuite, il y a plusieurs afters qui se créent aux alentours…

L’insider trick : faites votre before au bar « le luminoso » qui se trouve à l’angle sert des pintes de bières artisanales à 100 pesos (1€20 : je vous explique en quoi le taux de change en Argentine vous favorise dans cet article) avant le début du show.

Tu cherches le meilleur bar de Buenos Aires? C’est par ici!

Mardi

Un tour de Buenos Aires est indispensable dans tout bon itinéraire, voici ce que je ferais si j’avais une seule journée pour découvrir la ville.

On commence par l’Obelisque au centre de la ville, on continue par Palermo et sa vibe artistique, on cherche ses plus beaux muraux et on s’achète les fringues les plus cools (j’en parle ici si ça t’intéresse!).

Ensuite on part vers le cimetière de Recoleta puis direction Le Caminito de la Boca, ce quartier aux milles couleurs, toutefois on n’en sort pas, on reste dans le chemin touristique (je t’explique par ici pourquoi). On peut y déjeuner car on y trouve de super chouettes restaurants.

Ensuite c’est après-midi libre ! Selon ses goûts on peut visiter plein de choses différentes :

Le musée de cire se trouve dans une des rues les plus chic de la ville. Pas très loin de la Maison Rose, c’est à dire leur maison blanche, le gouvernement.

On peut visiter les stades de football, celui de River ou de Ferrocarril par exemple. On peut également assister à des matchs, c’est plus compliqué, mais c’est également possible ! (J’ai pu le faire avec Ferrocarril, c’était super et je te file toutes les infos par là !)

On peut aller se boire une bière dans les meilleurs bars de bière artisanale au monde (je t’ai fait un petit top 10 ici).

On peut aller visiter Puerto Madero (le quartier riche de Buenos Aires) et manger une glace à Luccianno’s!

View this post on Instagram

#icecream #puertomadero #yum #ñam #masquelamordemadre

A post shared by Nomadic adventures (@aventures_nomades) on

Qu’est ce qu’on mange ? Ce sera milanaise ! Le mixe des cultures italiennes et espagnoles ont donné naissance à des milanaises géantes et géniales, avec beaucoup de sauce tomate, de fromage, de bacon…

Mercredi

Mercredi, on part à la découverte du « Patio des Laitiers ». Un ancien marché de laits et fromages, aujourd’hui transformé en un gigantesque food court style Berlin : sushis, pizzas, poissons, saucissons, fromages, tacos, pita, hamburgers, frites…. et pour la soif : bières artisanales, gin, vermouth, fernet, jaggermeister… Et pour les plantes : un marché dans lequel on peut acheter de tout ! L’endroit parfait pour un anti-mercredi, super musique de tous les genres, et quand il fait chaud, des brumes pour se rafraîchir ! Top top top !

Jeudi

Qu’est ce qu’on mange ? Goûtez les Hamburgers de la ville : ils sont faits avec la meilleure viande du monde et sont absolument délicieux ! On en parle dans cet article.

Tous les jeudis soirs c’est le PAN festival. Je m’explique. Des DJs, des artistes de rue, des lumières fluo, des ateliers d’art corporel, des ateliers peinture, des ateliers fabrication de pain, de la bière et une super ambiance de 20H à 23h.

Si tu préfères un plan plus tranquille, au Cervelar de Palermo tous les jeudis c’est Jueves de Culto, une soirée DJ indépendants posée et très prisée des jeunes argentins.

Vendredi

Un peu de verdure aujourd’hui : on part explorer les parcs de Buenos Aires !

Qu’est ce qu’on mange ? Avant d’arriver à la réserve naturelle de Puerto Madero, il y a le long de la rivière, des dizaines de petits postes de nourriture, comptez moins d’un euro pour un hotdog, un hamburger ou une portion de frites !

Le meilleur parc de Buenos Aires c’est la réserve naturelle de Puerto Madero. C’est un parc gratuit que vous pouvez visiter à pied ou à vélo. Des centaines d’espèces d’oiseaux bizarres y ont élu domicile, des lézards géants et des arbres centenaires. C’est le poumon de la ville, on peut aller jusqu’au fleuve et avoir l’impression d’être à la mer !

Mon 2e préféré, c’est le Bois de Palermo, un immense jardin paysagé, avec des lacs et des cygnes. On peut observer pas mal d’oiseaux rares également et la tranquillité d’avoir le parc à soi tout seul !

Mon dernier préféré, c’est le parc Chacabuco, dans le quartier de Caballito. Des équipements sportifs, une piscine, une piste d’athlétisme, un marché, une école, un terrain de foot, une fontaine… ce parc est super vivant et super complet ! Les argentins adorent se rejoindre au parc pour boire un maté et rencontrer de nouvelles têtes et donc passer un bon moment.

Samedi

Aujourd’hui c’est Parilla ! Aujourd’hui c’est Asado ! Ces mots ne vous sont pas familiers ? Il s’agit du traditionnel barbecue argentin. Vous pouvez en trouver à Buenos Aires sous le nom de « Parilla », mais aussi à l’extérieur de la ville (on pense Uber!) qui sont beaucoup moins chers et la viande meilleure encore. Comptez une dizaine d’euros par personne tout inclus : quand je dis tout inclus, c’est BOEUF et re-boeuf, avec une salade et une boisson. Mon préféré : Don Neto sur Niceto Vega (shhhh).

Dimanche

Le marché de San Telmo a lieu tous les dimanches de 8h à 14h à peu près, et vous trouverez tout l’artisanat argentin, super ambiance hippie, des matés faits mains, du tango, des vêtements, des chaussures, des bijoux, et milles autres choses géniales. De plus vous pouvez regarder des démos de Tango gratuites hyper envoûtantes ! Une fois que vous avez fait votre tour (il y a plus d’une dizaines de rues), vous pouvez rejoindre l’incroyable patio gastronomique dans le marché couvert et déguster toutes les spécialités du pays. Ensuite vous pouvez vous faire un goûter dans une des maisons de thé du quartier, mon préféré c’est Alice’s Tea House parce qu’ils font les meilleurs Lemon Pie de la ville. Je vous en raconte plus par ici !

Voici donc un aperçu d’un itinéraire d’une semaine à Buenos Aires, avec ou sans guide local, vous adorerez cette vibrante capitale ! Ensuite vous pouvez partir en direction de Cordoba ou de la Patagonie pour flasher encore plus !

Vous doutez encore faire de Buenos Aires votre prochaine destination ? Je vous donne ici les 10 raisons pour lesquelles c’est le moment d’aller en argentine !

Des questions ? Tu veux proposer ton propre itinéraire de Buenos Aires ? N’hésitez pas à me contacter sur FacebookInstagram ou lisez les derniers articles ici 

2 commentaires

What do you think?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN French FR Spanish ES
%d blogueurs aiment cette page :