San José del Cabo et Cabo San Lucas, Basse Californie Sud

les-enfantsde-mon-quartier

Dans la folle aventure Mexicaine que nous vivons depuis le début de la pandémie, nous avons pu découvrir des endroits plus surprenants les uns que les autres, on avait prévu Oaxaca-Chiapas-Quintana Roo et on a terminé en Oaxaca-Jalisco-Baja California. Rien à voir, mais ça a été super intéressant! Je voulais donc vous faire quelques articles sur la Basse Californie, qui n’a rien à voir avec Mazunte ou Guadalajara. Le plus incroyable au Mexique, c’est la diversité des paysages. Du désert à la jungle, des plages du pacifique à celles des caraïbes, des cactus aux palmiers, des ruines mayas aux villes modernes… Bienvenus donc en Basse Californie du Sud. D’un côté Los Cabos, de l’autre Todos los Santos. Une péninsule couverte par un désert de cactus, le pacifique d’un côté, le golfe de Californie de l’autre. On commence par les deux Cabos : San José del Cabo, et Cabo San Lucas.

San José del Cabo

Nous avons donc posé nos sacs à dos à San José del Cabo. Une ville au bord de la mer, dans un petit quartier humble. Les enfants courent pieds nus entre les voitures, suivis par des chiens errants, sous un soleil de plomb, où les vieux fument un cigare sur le pas de la porte.

De l’autre côté de l’autoroute qui passe de part en part de la ville, de très luxueux hôtels et terrains de Golf, de petites plages typiques du pacifique mexicain. On se baigne dans le golfe de Californie, en face c’est Sinaloa.

Quelques petits bars en centre ville, le marché Alberto Alvarado où il est possible de manger très très copieux pour 300 pesos pour deux (15€). On y a trouvé des fruits et légumes pour très peu cher également, et deux poitrines de poulet pour 56 pesos (2€53).

Cabo San Lucas

Un peu plus loin, à 20 minutes sur l’autoroute, Cabo San Lucas, est une bien plus grosse ville, un bien plus gros complexe hôtelier, plein d’américains en vacances. On peut payer directement en dolars, et les prix sont exhorbitants pour les standarts mexicains. C’est là que travaillent les gens qui habitent notre quartier, utilisant les transports en commun pour s’y rendre, afin de gagner leurs 8000 pesos (400€) par mois, et faire vivre leur famille nombreuse. Cliquez ici pour retrouver notre prochaine destination, paradisiaque : Todos Los Santos.

J’espère que cet article sur San José del Cabo et Cabo San Lucas vous a plu, n’hésitez pas à me suivre et à me contacter sur les réseaux sociaux pour n’importe quelle question sur la Basse Californie du Sud !  (facebookinstagram)! Pour retrouver les autres articles sur le Mexique (Oaxaca : Mazunte, San José del Pacifico, Huatulco, Oaxaca – Jalisco : Guadalajara) cliquez ici !).

1 commentaire

What do you think?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN French FR Spanish ES
%d blogueurs aiment cette page :