Les 8 lieux à découvir dans les balkans

KODAK Digital Still Camera

Hors des sentiers battus, on s’immerge aujourd’hui dans le passé de cette partie oubliée de l’Europe : l’ex-Yougoslavie. Il s’agit des actuels Croatie, Serbie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Kosovo et Slovénie. Pas mal de champs, et de champs et encore de champs, où on évite d’ailleurs de mettre les pieds car le déminage n’est pas terminé, mais aussi quelques perles qui valent le détour ! Voici ma petite sélection des 8 immanquables lors d’un voyage un peu en dehors des sentiers battus des balkans.

8. Les lacs de Bled, Slovénie

Plus ça va et plus ils sont connus, car de nombreux festivals entourent ses rives. Mais en été, la lumière qui pénètre ce cadre idyllique, ressource à coup sûr les citadins que nous sommes.

Cette famille passionnée de randos vous en dit plus !

7. Sarajevo pour les passionnés d’histoire, Bosnie-Herzégovine

Je n’y connaissais rien à l’histoire de la Bosnie-Hérzégovine. C’est en fait un pays complexe qui a trois ethnies cohabitantes: serbes, croates et bosniaques, quatre religions officielles : musulmans, orthodoxes, serbo-catholiques et quelques juifs, deux régions aux climats opposés : la Bosnie (nord-continental), et l’Herzégovie (sud-méditérannéen), et ces deux régions sont indépendantes, trois présidents, élus pour 5 ans, qui dirigent à tour de rôle pendant 6 mois. Un drôle de mix donc dans ce pays, presque entièrement détruit par la guerre, lorsque les Serbes et Croates s’en sont servi de tampon entre leurs tensions.

6. Hvar, Pag, et les lieux festifs de la côte Balkanique, Croatie.

Vous y trouverez des DJ célèbres et une atmosphère jeune et festive. Si vous cherchez une Ibiza des balkans, c’est votre destination. Découvrez le festival de Sonus, qui figure parmi les meilleurs d’Europe!

5. Le Canyon de Matka, au cœur des balkans, Macédoine

Une belle immersion au cœur des montagnes de macédoine, on peut décider de grimper jusqu’au sommet et aux monastères ou bien de longer le fleuve pour traverser les petits villages typiques. Arrêt dans les tavernes sur fond de musique balkanique obligatoire et à très – très – très bas prix. Je ne suis pas fan de Skopje, la capitale, mais rien ne vous empêche d’y jeter l’ancre lors d’un passage dans les balkans.
En savoir plus

4. Kotor, pour la vue, Monténégro

Les côtes de Monténégro n’ont rien à envier à leurs voisines croates, et la baie de Kotor est à couper le souffle. Une balade dans la ville médiévale puis randonnée jusqu’en haut de la montagne. Auberges de jeunesse à partir de 5€ la nuit.. bref Kotor est une destination qui mérite le détour !
En savoir plus

3. Mostar, pour un changement de décor, Bosnie-Herzégovine

Ville musulmane, son architecture est ottomane, l’immense pont qui relie les deux parties de la falaise a été construit un l’architecte élève de Sinan (un architecte très fameux dont le mouvement s’inspire de la Sainte Sophie d’Istanbul). Il y a donc un bazar, et de nombreuses mosquées dans les différents quartiers de la ville. Mais la ville est restée ouverte, et a accueilli au fil du temps, églises (catholiques ou orthodoxes) et synagogues.
En savoir plus

2. Les îles Elaphites, paradis des balkans, Croatie

Un bon déjeuner sur un bateau, beaucoup de vin inclus, 25€ environ (en 2017) pour toute la journée, on prend un bateau depuis le port de Dubrovnik. Le premier arrêt est Šipan – une belle île, un peu touristique, mais avec une plage de sable, ce qui se fait rare sur la côte sauvage Croate.
Koločep – un petit port de pêche, charmant avec une belle ligne côtière ! Et finalement, Lopud – ma préféré, car vous pouvez choisir de partir en randonnée vers les monastères, de nager et plonger pour découvrir la faune sous-marine, buller sur une plage de sable fin ou prendre un verre dans une atmosphère de bord de mer…
En savoir plus

1. Dubrovnik et sa citadelle hors du temps, Croatie

On y vient de préférence hors saison, sinon Games Of Thrones et ses fans envahissent les rues, retirant tout le charme authentique de cette cité médiévale. Joyau de l’Adriatique, Dubrovnik est sans aucun doute l’une des plus jolies et intéréssante ville des balkans.
Il faut 1h30 de marche pour voir le plus beau coucher de soleil depuis le sommet du mont Srd, sur la vieille ville de Dubrovnik et de sa baie. Puis rentrez quand les lumières de la ville commencent à s’allumer en empruntant le téléphérique (10 € aller simple).
Je vous donne toutes les infos sur Dubrovnik dans cet article.

Et vous ? Vous êtes vous déjà aventurés dans cette partie méconnue de l’europe ? Vos endroits préférés en ex-yougoslavie ??

What do you think?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN French FR Spanish ES
%d blogueurs aiment cette page :