La tradition de la taverne en Grèce

HjaYesc-768x576

« Ils distribuent ensuite aux convives les entrailles qu’ils viennent de faire rôtir, et mêlent le vin dans des cratères. Eumée présente des coupes aux prétendants ; Philétius leur distribue le pain dans de belles corbeilles, et Mélanthius leur verse le vin. »

L’Odyssée, Chant XVII
Une fois en passant dans une rue, on a été appelés par les habitants d’un immeuble qui fêtaient pâques tous ensemble, et qui nous ont convié à leur repas.

Les repas sont un pilier de la culture grecque. On les trouve déjà dans l’Odyssée, ils ponctuent le récit et sont particulièrement importants car source d’hospitalité et de bonne chair, c’est aussi l’heure du conte. Et cette tradition a perduré. En Grèce, les repas sont très importants, on ne mange pas pour se nourrir, mais pour la convivialité. C’est pourquoi il est plus fréquent de se retrouver dans une taverne pour manger et boire avec ses amis que de manger un sandwich sur le pouce. 
Une fois dans la taverne, c’est un tout autre monde, que le traditionnel repas nord-européen : 

 (source : http://www.grazia.fr/societe/news/les-francais-aiment-les-diners-presque-parfaits-499500).

La taverne grecque

Tout d’abord, le repas ne se prend pas de la même manière. En effet, contrairement aux restaurants dont nous avons l’habitude, on ne reçoit pas sa propre assiette emplie de nourriture. Plusieurs plats sont déposés sur la table en même temps (un plat de sauces, un plat de viandes, un plat de frites, un plat de légumes, un plat de fruits) et c’est à chacun de se servir avec ses propres couverts et de remplir son assiette ; il faut donc composer avec l’appétit des autres, et savoir céder le dernier morceau de poulet au miel si besoin.

Pour la boisson, en général la table a le droit à un certain montant d’alcool (Ouzo, Chippuro, vin sucré et semi-sucré) voire même un montant illimité. À la fin du repas, le prix à payer est non pas par personne, mais par table. En général une cinquantaine d’euros par table, et l’on divise cela entre les membres de la table.

La Danse

Maintenant l’ambiance ! Parce que manger c’est bien, mais ici ce n’est pas suffisant ! Pendant le repas, il y a chaque fois un chanteur et son bouzouki, voire un groupe, qui anime la salle, ils chantent fort et rapidement les grecs se mettent à danser ! Quelque soit l’endroit, il y a une personne qui se lève et commence à danser, puis toute la salle le rejoint. Parfois même, les gens se mettent sur un genou au sol et applaudissent celui qui danse en attendant leur tour, c’est assez impressionnant à voir ! 

Bien sûr, je ne mentionne pas les lancers d’assiettes. Certe ça nous est arrivé une ou deux fois de le voir, mais dans des lieux un peu plus touristiques. Cette tradition connue dans le monde entier est en train de s’éssoufler à cause de la crise qui frappe le pays : on continue de manger et de danser oui! Par contre on ne va plus gaspiller d’assiettes. D’ailleurs l’industrie qui fabriquait ces assiettes spéciales a du mettre, elle aussi, la clef sous la porte..

Manger dans une taverne est sans aucun doute l’une des 10 choses à faire quand on arrive en Grèce ! Je vous laisse découvrir les 9 autres dans cet article !

N’hésitez pas à me contacter sur les réseaux sociaux (  FacebookInstagram )! 

1 commentaire

What do you think?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN French FR Spanish ES
%d blogueurs aiment cette page :