Quels applications gratuites télécharger pour voyager ?

Quelles apps gratuites est-ce que je télécharge pour voyager ? Comme tout bon millénial, impossible de voyager sans le téléphone, et comme tout bon voyageur au budget serré, impensable de payer pour une app, quand on a à notre disposition un nombre incalculable d’outils à portée de main. Voici un petit récap’ des apps utiles à avoir sous la main pour voyager.

Uber

Tu as déjà vécu l’expérience du taxi qui t’emmène faire un tour ? Ou bien tu ne l’as pas encore vécue et tu veux éviter ça ? En Europe partout on peut trouver un Uber, en Amérique latine ça se développe pas mal (il faut parfois attendre une quinzaine de minutes jusqu’à ce que le véhicule le plus proche arrive)…

Cette app gratuite fixe le prix de la course avant de monter dans le véhicule, en fonction de l’offre et de la demande : le prix sera toujours avantageux comparé à un taxi normal.

Grab (le Uber de l’Asie)

En Asie, Grab s’est révélé être un allié important ! C’est le même principe que Uber (Grab a racheté Uber) : le prix de la course est fixé avant de monter. Avant chaque voyage faites un essai Grab, et ensuite utilisez ce prix comme référence au moyen de transport que vous allez utiliser. Si pour 2€ vous avez ce même voyage avec 4 roues et clim’, ce touk-touk ne peut vraiment pas vous en coûter 4 !

Blablacar (en France)

La France a la particularité d’être extrêmement coûteuse pour s’y déplacer. Du coup, c’est presque tout le temps avec blablacar que je me déplace dans l’hexagone. Il existe d’autres sites de covoiturage, moins chers que blablacar (la commission du site atteint les 2-4€), mais j’ai toujours utilisé celui-ci alors je continue !

Whatsapp

Whatsapp est une boite de messagerie gratuite, que le monde entier utilise. En amérique latine, en Europe de l’Est, en Asie, en Irlande, bref, dans tous les endroits oû j’ai mis les pieds, on te donnera toujours son numéro Whatsapp. Je ne comprends toujours pas pourquoi en France personne ne l’utilise…

Couchsurfing

Offrir à des inconnus la possibilité de dormir sur son canapé est la meilleure invention de tout le temps. De temps en temps, c’est sympa un couchsurfing pour rencontrer des gens sympas quand on voyage, je n’aime pas trop m’imposer chez des gens mais c’est vrai que la plupart du temps ça se passe super bien.

Google Traduction

Je l’ai toujours sur moi, parce que c’est toujours utile. Je télécharge offline la langue du pays dans lequel je vais, et si par malchance mon interlocuteur ne parle pas anglais et que mon baragouinage n’est pas bon, googletrad est toujours mon allié. Attention à toujours l’utiliser depuis l’anglais. En effet une traduction français-tagalog terminera toujours moins bien qu’un anglais-tagalog, parce que le français, le tagalog, l’espagnol ou l’allemand ont des complexités d’expression que l’anglais n’a pas.

Rome2rio

Fan de la première heure de cette app, que je trouve d’ailleurs meilleure sur ordi, mais qui est l’outil de base de n’importe quelle recherche d’un itinéraire. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, c’est un logiciel qui te donne toutes les options de voyage d’un point A à un point B. Train, bateau, avion, bus, voiture, bref, toutes les options y sont, et parfois avant de dire « je prend un avion et c’est bon », on peut découvrir des moyens bien moins coûteux ou plus intéressants juste en vérifiant son itinéraire sur cette app. Il manque encore pas mal de choses en amérique latine ou en asie, mais le résultat d’une recherche n’est jamais infructueux.

Skyscanner

Pour chercher des vols pas chers, c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé sur le web. J’ai beau essayer Kayak, Despegar, Kiwi, ou aller directement sur les sites des compagnies aériennes, je ne trouve jamais d’aussi bons deals que sur Skyscanner. Attention toutefois, les tickets ne sont jamais remboursables (car justement ce sont des offres exceptionnelles).

TripIt

Si tu n’as pas peur de donner accès à ton adresse mail à une app : Cette app gratuite récupère dans tes mails tous tes itinéraires de voyages, et te permet de ne pas avoir à chercher dans ta boîte mail l’horaire exact ou le numéro du vol : c’est assez pratique, des notifications avant un voyage pour rappeller le check-in de l’avion ou ce genre de choses… C’est en cours d’amélioration car encore un peu long à charger, mais c’est vraiment une chouette petit app…

Snapseed

Je n’ai pas la chance d’avoir un téléphone avec une super caméra qui fait des photos tirées d’un magasine de voyage… Alors Snapseed est mon allié, qui, avec ses filtres meilleurs que ceux d’Instagram, sauve un peu la mise.

Chesslive

Pour passer le temps dans les transports, un jeu d’echec hors-ligne, qui ne coûte rien en batterie, bref, chacun son truc, ça pourrait être le sudoku, mais je suis nulle en calcul mental.

Skype

Pour appeler chez moi quand ça fait plusieurs mois que je suis sur la route, ou bien avec un peu de crédit pour passer des appels quand je suis dans un pays où la minute me coûte 5€…

QR reader

Pour lire les codes QR… je passe mon temps à la désinstaller en me disant qu’elle ne me sert pas, puis à la réinstaller, parce que récupérer un wifi comme ça est beaucoup plus pratique que de se faire répéter pour 3e fois que RmajusculeYgrec3Vlargabbminuscule48vlZz…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *