Manger aux Philippines

Que mange-t-on aux Philippines ? Combien coûte un repas aux Philippines ? Quelles ont étés nos expérimentations culinaires ? Peut-on faire un hamburger correct aux Philippines ? Les réponses et plus encore ici !

En ville,

on trouve beaucoup de petites échoppes de rue : poulet frit, des œufs cuisinés minute, des saucisses frites, bref : plus c’est frit mieux c’est ! Cette nourriture est à goûter progressivement car notre estomac fragile européen, n’est pas habitué à manger un poulet venant de la ferme ayant passé 8h dans un camion avant d’arriver dans la rue…
Sur les foodcourts, cette fois-ci en parfait état de propreté, vous trouverez de tout : chinois, japonais, vietnamiens, italiens et mcdonalds / kfc / burgerking (prix moyen d’un menu : 180 pesos (3€), cependant, 
le plus gros hamburger est le royal cheese).

Les citadins Philippins aiment tout essayer et manger n’a pas de prix. Pour deux personnes pour un repas complet (viande, avec du riz, de la soupe et des boissons), vous pouvez compter avec 250 pesos (4€).
Manger chez soi coûte plus cher si vous achetez dans les supermarchés, environ 10 € pour deux personnes.

Un restaurant à Makati, Manille

Sur les îles,

c’est légèrement différent. Les restaurants de rue sont toujours là : sauf que ce sont les gens qui élèvent, puis cuisinent dans leur maison, et le vendent ensuite avant de le faire cuire sur leur grill… On adore leurs poulets et leurs porcs!
On paye environ pour deux (viande à foison, riz) : 180pesos (3€)

Il y a aussi des restaurants Philippins, qu’on repère parce qu’ils sont pleins de locaux, souvent autour du karaoké, si c’est plein : c’est que c’est bon !
Ici Pour 300 pesos (5€) pour deux, on aura du riz, une viande ou des légumes, et un iced tea maison souvent offert.

Enfin notre préféré, le toro-toro : Ce sont des marmites contenant une nourriture préparée en grande quantité, et vendue pour très peu cher. Comptez pour deux personnes pour 150Pesos (2€50), chacun une assiette pleine (viande et légumes), avec du riz (oui, aux Philippines le riz est automatique !) et une soupe, plus boissons gazeuses (l’eau, fraîche et propre, est gratuite).

Un toro-toro à Siargao

Ensuite en s’approchant des zones touristiques, les prix grimpent… on a vu des menus « promotionnels » pour 480 pesos (8€) par personne à Alona… Ou bien à Siargao des maisons de hamburgers type européen pour 10€ par personne avec une bière et des frites.

Le Barrel à Siargao
Un hamburger vraiment succulent, mais les frites qui se commandent à part pour 150 pesos la portion.

Pour manger chez soi, ici les prix dépendent tout simplement… de ce qui pousse sur l’île ! On a voulu acheter des pommes…hahahah grave erreur ! 25 pesos l’unité (50 centimes)… Oubliez pommes de terres, pommes, fromage… et mangez plutôt des tomates, mangues, ananas ou goyabana (une sorte de noix de coco au goût mangue-lait : une tuerie!), et du riz !

Marcelo a voulu faire goûter nos spécialités européennes et américaines à nos hôtes, nous avons donc fait des pizzas et avons essayé de faire des hamburgers :

Mais la levure que l’on trouve sur l’île n’est pas utilisable dans les mêmes mesures qu’une levure vive, alors ça n’a pas du tout gonflé, nous obligeant à aller en catastrophe acheter du pain (toujours sucré ici!) où nous a demandé l’air surpris « Comment ça 24 petits pains ?! ».

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *