On a passé plusieurs jours à Guadalajara, et on a étés surpris !

IMG_20201106_152315

Guadalajara n’était vraiment pas dans nos plans ! On l’avait découverte en regardant la série Narcos, Mexico sur Netflix… Alors je pensais que c’était toujours la ville de Félix, le big boss level 100 des narcos mexicains… Sauf qu’on a étés surpris parce qu’en fait, c’est une superbe ville ! On a pas du tout senti de pression, même si on imagine que toute cette histoire n’est pas que du passé…

Que faire à Guadalajara ? Après avoir demandé des recommandations aux locaux, on nous a conseillé d’aller faire un tour au marché San Juan de Dios : un marché d’artisanat traditionnel, des ceintures, des bottes de vrai cowboy, des marías, des vrais et faux tee shirt de football, des oiseaux de toutes les couleurs !…

Le marché San Juan de Dios

« J’ai un serpent dans ma botte. »
On apprécie les détails fins des décorations des bottes en cuir !

On a pu y déguster des Tacos de cabeza (de tête de bœuf) à 2 pesos (10 centimes) l’unité ! La spécialité de la ville, c’est le tacos de Pastor, et les tartes ahogadas, comptez entre 9 et 50 pesos l’unité, nous on a mangé pour 80 pesos (4€) pour nous deux, boissons incluses ! Les tacos de Guadalajara sont tout petits mais riches en saveur !

Le centre ville

On est ensuite allés se promener dans le centre ville, les places étaient malheureusement fermées mais ça n’empêche pas de profiter de l’architecture superbe de la ville.

L’entrée du centre ville piéton est gardé par deux lions.
L’hôtel de ville
Le théâtre de la ville
Une des si jolies places du centre ville.

Le Parc Colomos

Quelques jours plus tard notre voisin et guide improvisé , Galdino, nous a proposé d’aller faire un tour dans le parc Colomos, on a étés accueillis par des écureuils trop mignons (et gourmands), il y avait pas mal de vie dans ce parc pour une ville confinée, plusieurs groupes de jeunes en activité d’extérieur, des coureurs à pied, des couples en ballade…

La place de la technologie

On a pu aussi découvrir au grand bonheur de Marcelo, la place de la technologie. 5 étages de téléphones à bas prix, d’écrans de protection, de coques… Le paradis pour mon fou de technologie, bon on s’est fait avoir quand même, ce qui nous a paru pas cher du tout (100$ pour changer l’écran de marcelo et l’arrière du mien), était en fait le double de ce que les mexicains paieraient au même endroit.. Mais bon, en Europe on en aurait eu pour beaucoup plus cher, alors pas bien grave !

Alors pourquoi les places fermées et cet endroit grouillant de gens dans un endroit mal aéré est ouvert ? Ne cherchez pas la logique au Mexique 😉

J’espère que cet article sur Guadalajara vous a plu, n’hésitez pas à me contacter sur les réseaux (facebookinstagram)! Pour retrouver les autres articles sur le Mexique (Oaxaca : Mazunte, San José del Pacifico, Huatulco, Oaxaca – Basse Californie : Todos los Santos, San José de los Cabos) cliquez ici !).

2 commentaires

What do you think?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN French FR Spanish ES
%d blogueurs aiment cette page :