Découvrir le football argentin à Buenos Aires

ferrocarriloeste

L’argentine, pays de Maradona et de Messi, est célèbre dans le monde entier pour son amour du football. J’ai voulu en savoir plus et vous donner dans cette article toutes les astuces pour vivre une expérience de football à Buenos Aires.

En Argentine, les clubs de football sont de véritables institutions, à l’instar de River, qui possède plusieurs universités, hôpitaux et complexes sportifs. Ils ont étés fondés pour la plupart au début du 20e siècle.

Le « Classico » de Buenos Aires

Le grand classique, c’est le combat entre River et Boca. D’un côté du rouge et de l’élégance, de l’autre du bleu et une solidarité urbaine. Les deux se détestent plus ou moins cordialement depuis toujours. Ils ont même disputé leur coupe Libertador à Madrid en décembre 2019, quand river à gagné 3-1 plongeant le pays dans la torpeur. Malheureusement, pour voir un match, il faut être « socio » c’est à dire membre du club. Quelques hôtels de la capital ont cependant des entrées et vous pouvez vous renseigner.

Le club vert : Ferrocarril Oeste

Pour ma part, j’ai une tendance à ne pas préférer les classiques rivaux. Et j’ai trouvé le club qui répond à toutes mes attentes en matière de football, jusqu’à en arriver au point de me faire aimer le football (et je vous jure c’était pas gagné d’avance ! ).

Le club Ferrocarril Oeste (du chemin ferroviaire de l’Ouest), est un club de quartier dans Caballito (le trèfle), la couleur du club est donc d’un vert bouteille. Les bâtiments, les tee-shirts, les pantalons, les murs, les affiches : tout est vert bouteille. On dit que ça porte chance ?

Alors chance je ne sais pas, parce que depuis quelques années, le club joue dans la 2e division. Ce fut un choc pour ce club centenaire.

L’esprit du quartier

Mais c’est aussi l’occasion pour le club de refaire ses armes. Il s’est lancé dans la construction d’écoles, d’immeubles, de restaurants, d’une nouvelle tribune, de complexes sportifs… C’est désormais le club argentin qui compte le plus de sports. Basket (d’ailleurs en basket leur équipe gagne les championats !), hokey, football, Futsal!

Le superbe stade de Basket

Mais ce qui compte surtout dans ce club, c’est l’esprit du club, et l’esprit d’équipe. Tous les membres se connaissent et s’admirent mutuellement, s’entraident et supportent leurs joueurs avec une ferveur impressionnante. Partout dans le monde, lorsqu’on se croise avec un Ferro, il devient immédiatement un ami, un allié ! Ça m’est arrivé lors de nos vacances à Mina Clavero !

La jeune relève est assurée !

Lorsque je suis allée voir Ferro jouer contre Independiente de Rivadavia, Ferro a gagné 1-0. Les supporters sont devenus fous de joie et ont célébré jusqu’à la fin de la nuit en faisant griller de bonnes viandes et en buvant beaucoup de bière ! Pas de violences cependant, à l’intérieur du club tout le monde se connaît : on remet à sa place celui qui s’agite un peu trop.

Si lors de votre passage à Buenos Aires vous souhaitez connaître l’ambiance d’un club, vert bouteille. Contactez moi pour que je vous trouve des billets ! Comptez 8.000 pesos pour une place assise et beaucoup moins pour une place debout ! Je vous laisse profiter de la ferveur de la foule !

Cet article sur le football à Buenos Aires et en Argentine, vous a-t-il plu ? N’hésitez pas à me contacter sur les réseaux sociaux (  FacebookInstagram )! Cet article est la réponse à l’article « de filles, de football et de politique » commencé il y a deux ans !

Vous doutez encore faire de Buenos Aires votre prochaine destination ? Je vous donne ici les 10 raisons pour lesquelles c’est le moment d’aller en argentine !

Pour une idée d’itinéraire à Buenos Aires : c’est par ici !

3 commentaires

What do you think?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN French FR Spanish ES
%d blogueurs aiment cette page :